Vous avez sans doute entendu parler de la perche soleil et vous vous demandez de quoi il s’agit en réalité. Ce petit poisson aux couleurs fascinantes prolifère aujourd’hui dans les eaux françaises jusqu’à être classé comme nuisible. Apparu en France durant les années 1877, il suscite beaucoup d’intérêt aussi bien chez les scientifiques qu’au sein de la population. Poursuivez la lecture de cet article pour en savoir plus à son sujet.

Origine et description de la perche de la perche soleil

La perche soleil est un poisson originaire de l’Amérique du Nord et qui s’est introduit en Europe en 1866. Il était d’abord pris comme poisson d’agrément pour les aquariums ou bassins. Certains spécimens ont ensuite été relâchés dans certaines eaux douces où ils se développent depuis toujours. L’espèce se montre depuis très invasive et son impact écologique semble être néfaste. Elle peut même appauvrir le milieu de vie où elle est introduite.

Il s’agit d’un petit poisson dont la taille varie généralement entre 8 et 15 cm, mais peut rarement atteindre les 18 cm. Son poids quant à lui est souvent de 50 à 120 grammes. Certaines individualités s’observent néanmoins avec une longueur de 40 cm pour 630 grammes. La perche soleil peut vivre entre 4 et 8 ans. Elle possède une forme aplatie avec une robe chatoyante qui présente un mélange de teintes vives, notamment :

  • Le bleu sur le dos ;
  • Le vert sur la partie dorsale ;
  • Des taches orange et jaune sur le flanc.

Cette diversité de tons que présente ce poisson fait même que certains l’appellent la perche arc-en-ciel. Il présente par ailleurs une petite bouche oblique tournée vers le haut avec une nageoire dorsale divisée en deux parties et équipée de trois aiguillons.

Mode de vie de la perche soleil

La perche soleil est un poisson grégaire qui vit dans les eaux douces peu profondes. Elle se retrouve surtout dans les lacs, les eaux stagnantes et riches en végétation, mais aussi les eaux peu profondes des grands lacs. Il s’agit cependant d’un poisson vorace avec un régime alimentaire plutôt varié. Il se nourrit de :

  • Insectes aquatiques ;
  • Crustacés ;
  • Alevins
  • Vers d’eau ;
  • Œufs des autres poissons
  • Jeunes poissons ;
  • Nymphes de phryganes, etc.

Ses dents situées au niveau du palais sont assez fortes et lui permettent de broyer de petits coquillages. La perche soleil est un prédateur qui chasse à vue et de jour. Elle est considérée comme une espèce nuisible pouvant appauvrir les eaux. Des rumeurs disent cependant qu’elle ne se nourrit pas en hiver lorsque la température de l’eau baisse en dessous de 8 ° C.

Comment se reproduit ce poisson ?

La reproduction chez la perche soleil est assez fascinante. La femelle pond en effet des œufs dans le milieu aquatique sur des herbiers, dans la boue, principalement des milieux où la température avoisine les 13 °C. Durant le frai qui part de mai à août, elle peut pondre jusqu’à 1500 voire 3000 œufs. Ceux-ci font 1 mm de diamètre et ont une couleur ambre pâle.

Une fois dans les eaux, ils sont fécondés par le mâle. Celui-ci élabore ainsi un nid, une sorte de légère dépression dont le diamètre peut atteindre deux fois sa taille. Il assure la surveillance et la protection des œufs jusqu’à leur éclosion. Durant cette période, sa couleur devient plus vive et il devient plus agressif.

L’éclosion se fait au bout de 14 à 21 jours d’incubation. Les alevins provenant de ces œufs font entre 8 à 12 mm. Ils bénéficient de la protection de leur père, un cannibale qui n’hésitera pas à les dévorer plus tard. Ceux qui restent gagnent plus de force et de rapidité au bout d’une à deux semaines. Le mâle n’arrive plus à les surveiller et ils se dispersent.